Comment choisir un logiciel de test de pré-emploi en entreprise

0
143

Le logiciel de test de pré-emploi d'entreprise est un gros investissement pour toute entreprise.

Et il y a une raison pour laquelle il est si important de choisir le bon outil dans lequel investir. Pour les entreprises qui comptent sur des recrutements en volume ou qui font correspondre des candidats à des rôles spécifiques, parcourir une pile de CV n'est tout simplement pas pratique dans l'environnement de travail d'aujourd'hui.

Il est de plus en plus difficile de trouver la bonne personne pour le poste, tandis que les bassins de candidats deviennent de plus en plus compétitifs.

C’est pourquoi l’investissement dans un logiciel de test préalable à l’emploi pour améliorer le processus de recrutement de votre entreprise peut changer la donne. Non seulement cela peut vous faire gagner beaucoup de temps et d’argent en réduisant votre calendrier de recrutement, mais cela peut également vous mettre en contact avec de meilleurs candidats susceptibles de convenir au poste que vous cherchez à occuper.

Alors, à quoi devez-vous faire attention lors du choix d'un logiciel de test pré-emploi?

Voici 10 cases à cocher avant d'investir dans un outil.

1. Explorer les types d'évaluation

La première tâche à laquelle vous devez vous attaquer est de décider des types d’évaluations dont vous auriez besoin pour tester l’adéquation du poste d’un candidat.

Il y a une raison pour laquelle les tests d'évaluation sont devenus si populaires dans le processus de recrutement. Les recherches montrent que lorsque les entreprises sélectionnent des candidats sur la base d'évaluations scientifiques, leur taux de rotation baisse de 59% – et leurs bénéfices grimpent de 21%.

Une grande partie de l'atteinte de ces résultats repose sur le choix des évaluations exactes dont vous aurez besoin pour éliminer les meilleurs candidats. Pensez-vous que vous devrez évaluer les capacités cognitives d’un candidat ou serait-il plus pertinent de tester ses compétences technologiques?

Chaque éditeur de logiciels aura sa propre offre d’évaluation. Votre premier arrêt devrait donc être de voir s’ils répondent à vos besoins.

Cependant, il est tout aussi important que ces évaluations puissent être personnalisées si nécessaire. Demandez au fournisseur, pouvez-vous combiner les évaluations? Pouvez-vous changer ou ajouter des tâches à une évaluation si nécessaire?

Supposons que vous souhaitiez utiliser un test de jugement situationnel (SJT) dans votre processus de recrutement. Ce type d’évaluation présente aux candidats des scénarios réalistes liés aux défis quotidiens de l’emploi pour lequel ils postulent.

Comme chaque scénario d'emploi sera différent, vous devez rechercher une option vous permettant de personnaliser complètement ce test pour refléter le poste pour lequel vous recrutez.

Test de jugement situationnel

Une fois qu’un candidat aura terminé l’évaluation, il recevra une note que vous pourrez ensuite utiliser pour prendre une décision plus éclairée quant à savoir s’il convient ou non à ce poste.

2. Tenez compte de l'expérience utilisateur

Il est essentiel que le logiciel que vous choisissez vous facilite la vie, mais n’oubliez pas vos candidats.

Tout logiciel de test pré-emploi dans lequel vous investissez doit offrir aux candidats une bonne expérience utilisateur et être facile à utiliser. Lorsque vous examinez un outil, vérifiez les éléments suivants:

  • L'interface est-elle conviviale?
  • À quoi ressemble l'expérience du candidat?
  • Donne-t-il aux candidats une bonne impression de l'entreprise?
  • Est-il facile pour les candidats d'interagir et de soumettre des informations sans demander d'aide?

Une expérience utilisateur fluide laissera aux candidats une impression positive de votre entreprise.

Bien sûr, cela devrait également vous faciliter la vie. Le processus d’adoption du logiciel doit être assez simple. Lorsque vous recherchez les spécificités d'un logiciel, recherchez des fonctionnalités telles que:

  • Comme il est facile d'inviter des candidats à postuler pour un poste
  • Si vous pouvez créer et modifier rapidement des flux d'évaluation
  • S'il a une bonne vue d'ensemble des candidats et crée des rapports d'analyse faciles à utiliser
  • Si vous pouvez contrôler l'accès à la plateforme à l'aide de contrôles basés sur les rôles

La meilleure expérience de votre entreprise et vos candidats ont avec le logiciel que vous avez choisi, plus il est probable que sa mise en œuvre dans votre processus de recrutement soit un succès.

3. Examinez les options de marque

Vous voulez que votre logiciel de test préalable à l'emploi soit cohérent avec votre marque.

Le fournisseur que vous choisissez doit vous permettre d'ajouter une image de marque comme le logo de votre entreprise et la palette de couleurs à l'environnement d'évaluation. Non seulement cela ajoutera une touche de professionnalisme à votre processus de recrutement, mais cela renforcera également aux candidats qu'ils postulent pour le bon poste dans la bonne entreprise.

Heineken utilise un logiciel d'évaluation préalable à l'emploi pour créer une atmosphère accueillante pour les candidats. Non seulement chaque élément du processus de recrutement est marqué à l'aide des logos de l'entreprise:

Évaluation Heineken

Mais les vidéos personnalisées permettent à l'entreprise d'ajouter des vidéos de ses entrepôts et de ses installations de formation, de donner un aperçu de ce que c'est de travailler pour Heineken et d'évaluer les réactions des candidats face à des scénarios de travail typiques:

Le résultat de l'ajout par Heineken d'un logiciel de test préalable à l'emploi dans son processus de recrutement?

Ils ont réduit le temps de recrutement de 42% et peuvent désormais évaluer plus de 13 000 candidats en 8 jours!

4. Vérifiez les capacités d'intégration

Votre nouveau logiciel doit bien fonctionner avec votre pile technologique.

Après tout, cela facilitera votre travail et n'interrompra pas votre processus actuel. Et avec 98% des entreprises du Fortune 500 utilisant des outils tels que les systèmes de suivi des candidats (ATS), il est préférable de savoir avant – et non après – que vous signiez un contact logiciel que l'outil conviendra parfaitement à votre entreprise.

Alors, vérifiez comment le logiciel s'intègre à des outils tels que votre ATS et votre suite marketing de recrutement. Si le logiciel a des intégrations directes avec les outils que votre entreprise utilise déjà, cela rend la vie lot Plus facile.

Si ce n’est pas le cas? Eh bien, demandez au fournisseur s'il peut trouver un moyen d'y arriver.

5. Pensez au volume élevé de candidats et à la manière dont l'automatisation peut aider

L'offre d'emploi moyenne en entreprise peut attirer jusqu'à 250 candidats.

C'est un lot de candidats!

Comme nous l'avons mentionné précédemment, un système qui repose sur le fait que vous parcourez les CV ne va plus le couper. C’est la raison pour laquelle une partie de la gestion réussie de volumes élevés de candidats consiste à choisir un logiciel doté de différentes capacités d’automatisation.

L'automatisation de certaines parties de votre processus de recrutement signifie que des tâches telles que le classement des candidats, la planification des entretiens et le partage des résultats d'évaluation peuvent être effectuées instantanément. Non seulement cela vous permet de prendre des décisions d'embauche plus rapidement, mais cela signifie que vous serez en mesure de le faire à grande échelle.

Il est essentiel pour les entreprises que tout logiciel de test de pré-emploi dans lequel vous investissez puisse gérer un volume élevé de candidats provenant de plusieurs sites.

Ceci est particulièrement important si vous recrutez pour des postes tels que des stages en entreprise. La dernière chose dont vous avez besoin lorsque vous embauchez en volume ou que vous remplissez des postes de spécialistes et des stages est la panne de votre serveur.

6. Examinez l'analyse

Le bon logiciel de test préalable à l’emploi n’aidera pas seulement à accélérer votre processus de recrutement, mais il vous fournira les données dont vous avez besoin pour prendre de meilleures décisions d’embauche à l’avenir.

C’est pourquoi tout logiciel dans lequel vous investissez doit disposer de capacités de génération de rapports de données pour vous aider à prendre des décisions éclairées. Et nous ne parlons pas non plus de passer au crible des feuilles de calcul pleines de points de données dénués de sens. Votre logiciel doit être équipé d'un tableau de bord complet qui vous aide à comprendre rapidement vos données d'embauche afin que vous puissiez ajuster votre stratégie d'embauche si nécessaire.

Des rapports d'analyse détaillés permettent non seulement de suivre le temps nécessaire pour embaucher des candidats, mais ils peuvent également indiquer d'où viennent vos candidats, combien d'entre eux remplissent des candidatures et même dans quelle mesure ils sont satisfaits de votre processus de recrutement global.

Exemple de données factices

Des informations détaillées au sein de votre suite de tests pré-embauche vous aideront à comprendre où se trouvent les goulots d'étranglement dans votre processus de recrutement et comment vous pouvez l'optimiser.

7. Renseignez-vous sur la sécurité et la conformité des données

Votre logiciel de test de pré-emploi traitera des données sensibles sur vos candidats.

Ainsi, le logiciel doit répondre à des directives de conformité de sécurité strictes. Vérifiez les fonctionnalités de sécurité du logiciel et vérifiez qu’il est:

  • Certifié SSO
  • Certifié ISO
  • Conforme au RGPD (si vous embauchez en Europe)

Il est également essentiel de réfléchir aux régions dans lesquelles vous recruterez et utiliserez le logiciel. Par exemple, l'Europe a ses propres règles de protection des données et de confidentialité et oblige les entreprises à se conformer au RGPD.Assurez-vous donc que le logiciel que vous avez choisi est capable de répondre aux critères des domaines dans lesquels vous embaucherez.

8. Renseignez-vous sur l'équité

Réfléchissez à la manière dont un traitement équitable et impartial de vos candidats est assuré lors du test.

Une étude de Visier montre que 70% des responsables du recrutement en entreprise estiment qu'une approche de recrutement basée sur les données peut porter ses fruits à long terme. L'une des meilleures façons d'utiliser positivement les données consiste à utiliser des évaluations scientifiquement validées qui éliminent les préjugés du processus de recrutement.

En utilisant une approche de recrutement basée sur les données, vous pouvez éliminer les préjugés et baser les décisions d'embauche sur la façon dont un candidat se comporte sur les évaluations préalables à l'emploi en utilisant des chiffres froids et précis.

Construire un processus de recrutement objectif ne signifie pas seulement traiter tous vos candidats de la même manière, mais il est également défendable sur le plan juridique.

Les domaines du cycle de vie des talents les plus sensibles aux biais

Le processus de prise de décisions d'embauche est particulièrement sensible aux préjugés. C’est pourquoi vous avez besoin d’un logiciel qui vous permet de le réduire.

9. Discuter du processus de mise en œuvre

De nombreuses entreprises traînent les pieds lors de la mise en œuvre de nouveaux logiciels.

Si le logiciel est trop compliqué à maîtriser ou s'il prend trop de temps à intégrer dans les systèmes existants, cela devrait prendre en compte votre décision d'achat.

Alors, assurez-vous de demander carrément à votre fournisseur choisi combien de temps le logiciel prendra pour mettre en œuvre, ce que vous devez faire pour réussir et quels obstacles pourraient vous empêcher de la mise en œuvre pratique.

Idéalement, le fournisseur devrait offrir un support technique pour aider à la mise en œuvre et régler tous les problèmes qui surviennent pendant la phase d'intégration.

10. Renseignez-vous sur l'assistance

Enfin, examinez de plus près l’équipe d’assistance du fournisseur.

Quel que soit le nombre de recherches que vous effectuez avant d'investir dans un logiciel de test préalable à l'emploi, il est probable que votre employé, ainsi que vos candidats, devront contacter l'assistance à un moment donné.

Pour rendre ce processus plus efficace, vérifiez si le support proposé comprend:

Une base de connaissances mise à jour: Vous pouvez ainsi rechercher et diagnostiquer automatiquement les problèmes sans avoir à contacter le service client.

Une équipe de support technique: Pour diagnostiquer des problèmes d'intégration ou de système spécifiques.

Assistance téléphonique: Lorsque vous avez besoin d'un problème résolu dès que possible, au lieu de vous fier à un ticket de support.

Idéalement, votre fournisseur devrait assister vos candidats 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et vous proposer un responsable de la réussite client dédié afin que vous puissiez tirer le meilleur parti du logiciel.

Emballer

L'achat d'un logiciel de test préalable à l'emploi est souvent un processus long et, bien sûr, vous vous efforcez d'obtenir les meilleurs résultats possibles.

Pourtant, même si vous avez un besoin urgent d’implémenter un logiciel de test préalable à l’emploi dans votre pile technologique, ne précipitez pas le processus et ne faites pas vos recherches.

Il y a beaucoup de cases à cocher, comme s'assurer que le logiciel est sécurisé, qu'il est personnalisable et améliorera l'expérience de votre candidat. Prendre le temps de connaître votre fournisseur et de vous assurer qu'il offrira une assistance après la signature d'un contrat en vaut la peine.

En procédant de cette façon, vous obtenez un nouveau partenaire stratégique non seulement pour vos efforts de recrutement, mais aussi pour votre entreprise.